Bien choisir son pHmètre pour optimiser les mesures de pH en laboratoire

Ref :Ress.187449
Ce guide permet de définir en 7 étapes les points clés pour optimiser la mesure du pH en laboratoire :
- 1 Choisir l'instrument adapté à ses besoins
- 2 Choisir l'électrode adéquate
- 3 Sélectionner l'équipement idéal d'un pH-mètre pour des résultats fiable
- 4 Pallier à l'influence de la température
- 5 Gérer les opérations les plus délicates
- 6 Vérifier et dépanner le système en un tour de main
- 7 Entretenir son équipement pour une disponibilité maximale

Document réalisé par METTLER TOLEDO spécialiste de la mesure du pH
La quasi-totalité des laboratoires des secteurs chimique, biologique, agricole, agroalimentaire et médical sont amenés à déterminer la valeur de pH d'une multitude d'échantillons. Le pH constitue, en effet, l'un des principaux indicateurs de la qualité globale des matières premières, mais aussi des produits intermédiaires et finis. Il peut même avoir un impact direct sur l'expérience du client pour les produits agroalimentaires, et pour l'efficacité du produit pour les médicaments.

Il n'est pas rare que la détermination du pH soit plus qu'une simple étape du flux de travail d'un laboratoire. En effet, les laboratoires doivent obtenir les valeurs de pH rapidement et facilement afin de ne pas ralentir leurs tâches quotidiennes. Ces 7 étapes permettent de relever les mesures de pH en l'espace de quelques minutes, voire en moins d'une minute.
Demander des informations